Aller directement au contenu

Bataille Doux : proche dénouement ?

Après l’annonce du versement d’un million d’euros, par le gouvernement, pour revitaliser le site industriel, c’est au tour du conseil régional du Nord Pas de Calais de faire une nouvelle déclaration en vue de sauver le site de Graincourt. Ce dernier s’est engagé à racheter le l’abattoir Doux pour un euro symbolique.

Après l’annonce du versement d’un million d’euros, par le gouvernement, pour revitaliser le site industriel, c’est au tour du conseil régional du Nord Pas de Calais de faire une nouvelle déclaration en vue de sauver le site de Graincourt. Ce dernier s’est engagé à racheter le l’abattoir Doux pour un euro symbolique. La CGT précise que le « commissaire au redressement productif régional doit prendre contact, dans les plus brefs délais, avec le liquidateur judiciaire pour concrétiser cette acquisition ».



Plus de la moitié des 254 salariés qui occupaient encore les locaux de l’usine à la fin de la semaine dernière réclament en outre, la recherche d’un repreneur et la remise en état des bâtiments.

 

Source : agro-media.fr, Usine Nouvelle

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Zoom sur 15 produits inox

C’est l’un des matériaux les plus employés dans l’agroalimentaire pour, entre autres, sa résistance et sa facilité d’entretien. Nous vous proposons un zoom …

Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend