Aller directement au contenu

Bel marque des points aux Etats-Unis

Bel poursuit sa croissance à l'international. Le troisième groupe fromager mondial réalise désormais 80 % de son chiffre d'affaires sur les marchés étrangers et a notamment réussi à bien s'implanter aux Etats-Unis.

Bel poursuit sa croissance à l’international. Le troisième groupe fromager mondial réalise désormais 80 % de son chiffre d’affaires sur les marchés étrangers et a notamment réussi à bien s’implanter aux Etats-Unis.  « Le pays est devenu notre second pays en chiffre d’affaires pour le groupe et le premier marché de la marque Babybel en volume », a confirmé Antoine Fievet, PDG du groupe. 
 

Ouverture d’une troisième usine Bel aux Etats-Unis

Les ventes de mini-Babybel ont en effet bondi de 23 % en 2013 sur le marché américain. Et Bel s’apprête aujourd’hui a ouvrir sur le territoire une troisième usine, qui a nécessité un investissement de 100 millions d’euros.
 
En 2013, le groupe a  enregistré un chiffre d’affaires de 2,7 milliards d’euros, en hausse de 2,7 %. Et son résultat opérationnel a connu une croissance de 11 %, pour s’établir à 234 millions d’euros. Bel maintient ainsi le cap des 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour 2015, soit une croissance de 20% en quatre ans. 
 

Bel : fermeture d’un site de production en Syrie

Et cela, alors même que l’entreprise fromagère a dû se résoudre à fermer son usine de Damas, ouverte en 2005. « Sans cela, notre croissance en volume aurait atteint 3,7%, contre 2,5% au final, pour 409 millions de tonnes de fromages produits », a affirme le PDG.  
ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend