Aller directement au contenu

Bière : SABMiller rejette l’offre d’AB InBev

SABMiller a dit "non" à AB InBEV, le mariage du siècle de ces deux brasseurs n'aura donc pas lieu.

Bière : SABMiller rejette l’offre d’AB InBev
SABMiller a jugé l’offre de rachat d’AB InBEV trop légère pour l’accepter.

Un géant de la brasserie devait voir le jour. SABMiller, géant de la brasserie basé à Londres, a rejeté une offre de rachat de 100 milliards de dollars par Anheuser-Busch InBev.

L’offre d’environ 40 livres par action a été considérée comme trop faible par SABMiller et le fabricant de la Foster et de la Pilsner Urquell est à la recherche d’une offre plus « sérieuse ».

Une offre plus proche des « 45 livres par action »

Les dirigeants de SABMiller et certains actionnaires sont à la recherche d’une offre « plus proche de 45 livres par action », a rapporté le site américain Bloomberg. SABMiller et Anheuser-Busch ont refusé de commenter cette nouvelle.

En septembre dernier, la société AB InBev avait confirmé qu’elle avait approché le conseil d’administration de SABMiller pour un accord de rachat. Basé en Belgique, AB InBev est le plus grand brasseur du monde. A l’annonce de ce rejet de rachat, les cours en bourse d’ABInBev ont chuté de 0,38% et ceux de SABMiller de 3,2%.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend