Aller directement au contenu

Bilan des zoonoses en 2009.

Le rapport annuel sur les zoonoses en Union européenne, édité par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (Ecdc), fait le point sur les zoonoses. Principal aspect positif, la forte régression des salmonelloses : -17% par rapport à 2008 (108 614 cas contre 131 468 en 2008),

Le rapport annuel sur les zoonoses en Union européenne, édité par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (Ecdc), fait le point sur les zoonoses. Principal aspect positif, la forte régression des salmonelloses : -17% par rapport à 2008 (108 614 cas contre 131 468 en 2008), un bilan venant soutenir les efforts des industriels avec la mise en place de mesures de surveillances. Les infections dues aux Campylobacters représentent les zoonoses les plus fréquentes, avec 198 252 cas en 2009 contre 190 566 en 2008 (+4%). Les cas de listérioses, bien qu’étant moins répandus (1 645 cas en 2009), sont en forte augmentation (+17%) ce qui inquiète l’Efsa, d’autant plus que le taux de mortalité est important (19%). En 2009, 5 550 foyers de toxi-infections alimentaires ont été enregistrés dans l’Union européenne en 2009, affectant 48 964 personnes, et sont à l’origine de 46 décès.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend