Aller directement au contenu

Bio : Distriborg devient « Bjorg, Bonneterre et Compagnie » et met le cap sur 2020

Le numéro 1 de l’alimentation bio en France change de nom. L’entreprise lyonnaise affiche une croissance de 14% et ambitionne de doubler son chiffre d’affaires d’ici 2020.

Bio : Distriborg devient « Bjorg, Bonneterre et Compagnie » et met le cap sur 2020
Le numéro 1 de l’alimentation bio en France change de nom. L’entreprise lyonnaise affiche une croissance de 14% et ambitionne de doubler son chiffre d’affaires d’ici 2020.

Désormais, il faudra appeler le pionnier et leader français du marché des produits biologiques Bjorg, Bonneterre et Compagnie !Distriborg change de nom, afin de mieux refléter son identité actuelle, forgée au fil de ses plus de 45 années d’existence. L’entreprise en croissance de 14%, qui compte 440 salariés pour un chiffre d’affaires de près de 300 millions d’Euros en 2015 garde la même mission : donner envie à chacun de changer ses habitudes alimentaires et de manger bio.

Un nouveau nom pour refléter au mieux l’identité de l’entreprise

Si le nom de « Distriborg » est à ce jour resté plutôt confidentiel, les 19 marques de l’entreprise sont, en revanche, connues de tous ou presque : Bjorg et Bonneterre, bien sûr, mais aussi Alter Eco, Gayelord Hauser, Krisprolls, Clipper ou encore Tanoshi, pour n’en citer que quelques‐unes.

Pourquoi changer de nom ? Fondée en 1970, Distriborg était initialement dédiée à l’activité de distribution et signifiait « distribution organisée ». Au fil des années, la société a élargi ses savoir-faire, pour devenir créatrice et productrice de produits. Avec ce nouveau nom, qui reflète donc mieux son identité, l’entreprise a choisi de valoriser deux de ses marques emblématiques, Bjorg, accessible en GMS, et Bonneterre, présente dans les réseaux spécialisés. La réussite sur ces deux grands circuits de distribution constitue une particularité et un atout majeur. L’expression accolée « et Compagnie » valorise les nombreuses marques intégrées au portefeuille de l’entreprise et rappelle la grande diversité de ses gammes mais aussi de ses équipes.

Objectif 2020 : doubler le chiffre d’affaires

Bjorg, Bonneterre et Compagnie fourmille de projets pour le futur. D’abord, l’entreprise souhaite continuer à être présente sur ses 3 segments historiques de marché qui sont le bio (70% du chiffre d’affaires), la diététique (20%) et les cuisines du monde (10%), tout en demeurant active sur les 2 principaux canaux de vente des produits bio : la distribution GMS (80% de son chiffre d’affaires) et le réseau des magasins bio (20 % de son chiffre d’affaires). Bjorg, Bonneterre et Compagnie a, en outre, récemment pris un tournant stratégique avec, depuis le début des années 2010, le retour à une politique d’acquisitions, comme le prouvent le rachat d’Alter Eco en 2013 et celui de Destination en juin 2016.

A l’image du secteur du bio qui se porte bien, Bjorg Bonneterre et Compagnie affiche des objectifs ambitieux et prévoit donc d’ici 2020, de doubler son chiffre d’affaires. Avec une croissance de 14% en 2015, l’entreprise est plus que jamais convaincue que le secteur doit continuer à se structurer de la manière la plus exigeante possible pour pouvoir garantir qualité et transparence.

Enfin, parmi ses autres axes de développement, l’entreprise souhaite, dans les années à venir, continuer à développer sa politique RSE auprès de tous : salariés, fournisseurs et clients. Le soutien aux filières agricoles est ainsi l’une des priorités de Bjorg Bonneterre et Compagnie.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend