Aller directement au contenu

Bioplastiques : PepsiCo rejoint l’alliance

L’Alliance NaturALL Bottle est un consortium de recherche créé en 2017 par Danone, Nestlé Water et l’entreprise de développement de matériaux bio-sourcés Origin Materials dans le but d’accélérer le développement de solutions d’emballage innovantes réalisées à partir de ressources 100 % durables et renouvelables. Elle annonce aujourd’hui que PepsiCo, Inc. a rejoint l’Alliance afin de faire progresser l’objectif commun …

Bioplastiques : PepsiCo rejoint l’alliance
L’Alliance NaturALL Bottle a pour but d’accélérer le développement de solutions d’emballage innovantes réalisées à partir de ressources 100 % durables et renouvelables.

L’Alliance NaturALL Bottle est un consortium de recherche créé en 2017 par Danone, Nestlé Water et l’entreprise de développement de matériaux bio-sourcés Origin Materials dans le but d’accélérer le développement de solutions d’emballage innovantes réalisées à partir de ressources 100 % durables et renouvelables. Elle annonce aujourd’hui que PepsiCo, Inc. a rejoint l’Alliance afin de faire progresser l’objectif commun : créer des récipients en réduisant considérablement l’empreinte carbone.
L’Alliance a également fourni un rapport d’avancement sur son objectif de développement et de lancement d’une bouteille en plastique PET réalisée à partir de matériaux bio-sourcés. Le polyéthylène téréphtalate est le plastique le plus courant de la famille des polyesters.
Il est utilisé dans les fibres pour vêtements, les récipients, le thermoformage pour la fabrication, et pour la résine d’ingénierie, en combinaison avec la fibre de verre. Le PET dispose de l’un des systèmes de collecte et de recyclage les plus développés au monde, ce qui en fait un atout majeur pour l’économie circulaire de matières plastiques.

Utilisation des matières premières issues de la biomasse

Créée en mars 2017, l’Alliance utilise des matières premières issues de la biomasse, comme le carton usagé ou la sciure de bois, afin de ne pas détourner de ressources ou de terrains destinés à la production alimentaire, humaine ou animale. La technologie étudiée par l’Alliance représente une avancée scientifique dans ce secteur, et cette dernière souhaite la mettre à la disposition de l’ensemble de l’industrie de l’alimentation et des boissons.
«Afin de créer des emballages plus durables, il est indispensable d’innover sur la chaîne de valeur. Un bon exemple de cette innovation est la production de PET à partir de matières durables bio-sourcées qui ne diminuent pas les ressources alimentaires et sont entièrement recyclables.

Les compétences de PepsiCo en termes de R&D

«Cela contribue grandement au programme d’emballage durable de PepsiCo, a déclaré Mehmood Khan, Vice-Président et Directeur scientifique de PepsiCo. «Chez PepsiCo, nous nous engageons à réduire l’impact carbone des emballages grâce aux résultats que nous obtenons à travers notre calendrier d’objectifs, conformément à notre ambition de réduire de 20% les émissions absolues de gaz à effet de serre d’ici à 2030. Le PET bio-sourcé offre la possibilité de réduire l’empreinte carbone de nos bouteilles PET de façon significative, ce qui apporte une contribution précieuse aux efforts que nous déployons dans ce domaine».

De nouveaux progrès réalisés

Après avoir produit des échantillons constitués à 80% de PET bio-sourcé à titre expérimental en 2017, l’Alliance a réalisé de nouveaux progrès, se rapprochant ainsi de son objectif de proposer cette technologie révolutionnaire à l’échelle commerciale. L’Alliance a notamment choisi un site à Sarnia, Ontario (Canada) (avec l’aide de Bioindustrial Innovation Canada) et a débuté la construction de son usine de démonstration.
L’équipement de traitement principal a été fabriqué et les modules sont en cours de construction pour cette usine, qui devrait avoir une capacité de 18 000 tonnes de biomasse et être pleinement opérationnelle d’ici à 2020. À la suite de cette avancée, l’Alliance prévoit d’augmenter la production de PET bio-sourcé à 95 % et de le lancer à l’échelle commerciale peu après. Les membres de l’Alliance ont l’intention de poursuivre leurs efforts conjoints en matière de R&D afin d’augmenter le niveau de contenu bio-sourcé, avec comme objectif ultime d’atteindre les 100 %.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend