Aller directement au contenu

Bonduelle renforce sa présence en Hongrie.

Après avoir consolidé ses actifs en Russie avec l’acquisition du groupe Cecab, le spécialiste des légumes change de pays et se tourne à présent vers la Hongrie.

Après avoir consolidé ses actifs en Russie avec l’acquisition du groupe Cecab, le spécialiste des légumes change de pays et se tourne à présent vers la Hongrie. La société espère bien acquérir l’entreprise Kelet-Food, conserverie d’une capacité de 25 à 30 000 tonnes en liquidation judiciaire.

Cette dernière produit des conserves de maïs doux et de petits pois sous marques de distributeurs. Elle emploie 63 personnes et n’a produit que 15 000 tonnes de conserves l’an dernier, bien en-dessous de ses capacités de production. Kelet-Food avait été placée en liquidation judiciaire à cause des difficultés ayant touché l’ensemble de la profession (surstocks suite à la crise financière en 2008, mauvaises campagnes de production en 2010, augmentation du cours des matières premières en 2011) et auxquelles elle n’a pas résisté.

Il ne s’agit pas d’une première en Hongrie pour Bonduelle, mais de sa troisième acquisition en 20 ans, après Nagykörös en 1992 et Bekescsaba en 2002. Le groupe produit dans ce pays 130 000 tonnes de conserves chaque année.

 

Source : agro-media.fr avec Les Echos (Marie-José Cougard) et CercleFinance.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend