Aller directement au contenu

Café : baisse de la production au Brésil, premier producteur mondial

Premier producteur de café au monde, le Brésil fait face à une chute historique de sa production après une météo capricieuse.

Café : baisse de la production au Brésil, premier producteur mondial
Wessanen et Distriborg s’accordent sur le rachat d’Ineobio et sa marque Destination. L’opération devrait être finalisée en Juin 2016, sous réserve de la réalisation de certaines conditions.

Sale temps pour les producteurs de café brésiliens. La sécheresse a donné une mauvaise récolte. Le Brésil est pourtant le premier producteur et exportateur mondial de café.

« Le Brésil a produit cette année 45,3 millions de sacs de café de 60kg. (…) Il s’agit d’une baisse de 7,7%, soit 3,8 millions de sacs de moins que les 49,1 millions de la récolte précédente », indique le communiqué du ministère brésilien de l’Agriculture, cité par l’AFP. En cause, une météo capricieuse : sécheresse, puis gelées qui tué la récolte dans l’œuf.

Une production en baisse de moitié

Les pertes sont importantes. En effet, la production est en baisse de plus de 66% dans le Parana (sud brésilien) et de plus de 18% dans le Minas Gerais (sud-est). Une mauvaise nouvelle pour les amateurs du breuvage sombre dont les prix pourraient, en conséquence, augmenter et pour le Brésil.

Avec ses 193 millions d’habitants, le Brésil est le plus gros producteur de café au monde, est également le deuxième consommateur de café au monde. Ces dernières années, près de 18,5 millions de sacs de café étaient produits. Combien en 2014 ?

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend