Aller directement au contenu

Carrefour et Auchan en crise !

Les deux grands distributeurs Carrefour et Auchan ont publié hier mercredi 31 août 2011 leurs résultats trimestriels. La France et de façon plus générale l’Europe du Sud ont été des écueils pour ces deux groupes, notamment pour Carrefour qui a subi une baisse de 40% de son résultat opérationnel dans l’hexagone.

Les deux grands distributeurs Carrefour et Auchan ont publié hier mercredi 31 août 2011 leurs résultats trimestriels. La France et de façon plus générale l’Europe du Sud ont été des écueils pour ces deux groupes, notamment pour Carrefour qui a subi une baisse de 40% de son résultat opérationnel dans l’hexagone. S’ils ont néanmoins réussi à faire progresser leurs chiffres d’affaires de respectivement 5% pour Auchan et 1% pour Carrefour (hors essence et à taux de change constant), c’est en très grande partie grâce aux performances réalisées sur les marchés émergents (Russie, Chine, Brésil). Le résultat d’exploitation courant ou Ebidta des deux géants est en baisse de 1,5% pour Auchan, atteignant 1005 M€, et de 9,5% pour Carrefour, à 1679 M€.

Pour relancer son activité, Carrefour a bâti un plan de relance nommé « Reset », à la tête duquel on trouve le nouveau directeur général France, Noël Prioux. Il s’appuie sur trois champs d’action :

  • améliorer la qualité d’exécution afin d’empêcher les ruptures d’apparaître (elles ont été très importantes au premier semestre et ont affecté 7% de l’activité dans le secteur alimentaire et 18% dans le non-alimentaire) en mettant en place des équipes dédiées aux hypermarchés ;
  • donner plus de liberté de manœuvre aux directeurs des hypers ;
  • agir sur les prix en leur dédiant une importante part des investissements promotionnels. Noël Prioux a ainsi fait sensation en répétant : « il faut arrêter d’acheter du CA » ! Il a martelé : « on a trop acheté le chiffre d’affaires avec la promo. Il faut revenir à une croissance durable, reposant sur des prix bas. Cela aura sans doute un impact négatif à court terme, mais ce sera plus vertueux à long terme ».

Carrefour mise également sur l’expansion du drive et sur le renforcement de sa présence sur internet, secteurs dans lesquels ses concurrents ont pris beaucoup d’avance. Ainsi, 46 drives seront mis en place d’ici la fin de l’année et le site marchand du groupe, élaboré en collaboration avec les équipes de Pixmania, verra le jour en novembre 2011. A propos des drives, Noël Prioux a expliqué : « Nous voulons couvrir très rapidement le territoire avec essentiellement des drives accolés et sans doute un assortiment beaucoup plus important que celui proposé aujourd’hui ».

Carrefour a du limiter ses ambitions et ralentir la progression de ses Carrefour Planet. Finalement, seuls 27 Planet seront en place à la fin de l’année contre 40 prévus initialement. Lars Olofsson a d’ailleurs reconnu avoir commis certaines erreurs dans le recrutement de ses dirigeants ou dans le nombre de projets lancés en même temps par exemple.

Du côté d’Auchan, on mise également sur les drives, avec l’objectif de 50 drives d’ici la fin de l’année. Vincent Mignot, directeur général des hypers Auchan de France, a affirmé que : « les progressions de chiffre d’affaires de nos drives les plus anciens restent très soutenues ». Auchan, au contraire de son concurrent, a choisi de renforcer ses investissements dans l’hexagone. La rentrée, qui est un tournant décisif pour l’ensemble des distributeurs, est également un axe privilégié par l’enseigne au rouge-gorge. Vincent Mignot a ainsi soutenu qu’« Auchan est l’enseigne la moins chère de France sur la rentrée des classes. Y compris devant Leclerc, ce qui est une grande victoire ». Reste à savoir qui l’emportera.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend