Aller directement au contenu

Carrefour France se sépare de son patron.

James McCann, britannique en provenance de Tesco, n’occupait pourtant pas le poste de directeur exécutif France depuis longtemps. Il avait en effet rejoint les effectifs de Carrefour en janvier 2010. Et pourtant, le groupe a décidé de l’évincer en raison de ses piètres résultats. En effet, les hypers de Carrefour ont perdu

James McCann, britannique en provenance de Tesco, n’occupait pourtant pas le poste de directeur exécutif France depuis longtemps. Il avait en effet rejoint les effectifs de Carrefour en janvier 2010. Et pourtant, le groupe a décidé de l’évincer en raison de ses piètres résultats. En effet, les hypers de Carrefour ont perdu 0,3 point de part de marché en cumul annuel mobile arrêté au 17 avril 2011, à 12,4%, selon les chiffres de Kantar Worldpanel. Son style de management et ses problèmes relationnels avec Lars Olofsson, administrateur directeur général de Carrefour qui assure le remplacement de James McCann en attendant son successeur, auraient également peut-être pesé dans la balance. Le britannique rejoint ainsi les cinq autres patrons de Carrefour France licenciés au cours des dix dernières années. Dans le même communiqué, le distributeur a également indiqué qu’il reportait son projet de cotation de 25% de Carrefour Property, filiale immobilière du groupe. Le projet de cotation de l’intégralité de Dia restera en revanche bien soumis au vote des actionnaires lors de l’assemblée générale qui se tiendra le 21 juin 2011.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend