Aller directement au contenu

Carrefour fuit la Grèce !

Le distributeur français Carrefour a tout fait pour fuir la Grèce. Quitte à ce que cela lui coûte 220 millions d’euros ! 

Le distributeur français Carrefour a tout fait pour fuir la Grèce. Quitte à ce que cela lui coûte 220 millions d’euros !

 

En effet, l’enseigne a annoncé en fin de semaine dernière qu’elle cédait à son partenaire grec Marinopoulos sa part dans leur société commune, Carrefour Marinopoulos. Celle-ci deviendra le franchisé exclusif du géant de la distribution en Grèce, à Chypre, en Bulgarie, en Albanie et dans les Balkans.

Carrefour a annoncé dans un communiqué que cette réorganisation permettra à la société de « faire face aux défis posés par le contexte économique grec », jugeant que la famille Marinopoulos était la « mieux placée pour en assurer le pilotage dans le contexte actuel ».

Leonidas Marinopoulos, le président de la société grecque, a déclaré : « Cet accord donne à Carrefour Marinopoulos les moyens et la flexibilité nécessaires pour affiner son modèle de développement, continuer à servir ses clients et consolider sa position de leader en Grèce ».

La transaction devrait être bouclée « dans les semaines à venir » si Carrefour obtient le feu vert des Autorités de la concurrence.

 

Carrefour Marinopoulos

 

Par ailleurs, Carrefour a confirmé le rachat des 129 magasins de proximité du groupe Eki en Argentine, qui lui permet de renforcer sa position sur un marché en forte croissance.

 

Source : agro-media.fr avec Les Echos et LSA (Guillaume Bregeras).

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend