Aller directement au contenu

Casino joue dans la cour des Suisses.

Selon une étude réalisée par le cabinet PricewaterhouseCoopers dans 6 pays Européens, Casino serait le deuxième distributeur à détenir la plus forte marge brute (soit une marge brut de 33,7 %) après le Suisse Migros, qui réalise une marge brut de 37 %. Casino ravit la seconde place au groupe suisse Coop qui enregistre quant à lui une marge …

Selon une étude réalisée par le cabinet PricewaterhouseCoopers dans 6 pays Européens, Casino serait le deuxième distributeur à détenir la plus forte marge brute (soit une marge brut de 33,7 %) après le Suisse Migros, qui réalise une marge brut de 37 %. Casino ravit la seconde place au groupe suisse Coop qui enregistre quant à lui une marge brute de 33,1%. Les résultats de cette étude, qui ont été communiqués ce 5 novembre dernier à l’occasion du forum de Promarca « l’union suisse de l’article de marque » et qui réunit une centaine de distributeurs, ont suscité de vives critiques. Les deux distributeurs Suisses sont en effet accusés de détenir une place privilégiée au sein d’un marché peu concurrentiel. La présence de Casino parmi ces géants Suisses est aussi plus ou moins bien perçue selon le point de vue. En réaction à la polémique, Migros prend les devants en proposant de nouvelles offres tarifaires. Ce distributeur aurait toutefois alloué 375 millions de francs suisses à diverses réductions au cours de l’année 2010.  Celui-ci reconnait cependant que ce poste de dépense a été financé par l’obtention de meilleures conditions d’achat ainsi que par la réalisation d’économies logistiques. 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend