Aller directement au contenu

C’est l’heure des comptes !

Alors que les entreprises agroalimentaires publient leurs résultats, l’heure est au bilan. PepsiCo et Procter & Gamble déçoivent. Le premier annonce un résultat net de 1,1 milliard de dollars, en diminution de 20%, alors que le second obtient un chiffre d'affaires de 20,2 milliards d’euros, en-dessous des attentes des analystes qui avaient parié sur

billets

Alors que les entreprises agroalimentaires publient leurs résultats, l’heure est au bilan. PepsiCo et Procter & Gamble déçoivent. Le premier annonce un résultat net de 1,1 milliard de dollars, en diminution de 20%, alors que le second obtient un chiffre d’affaires de 20,2 milliards d’euros, en-dessous des attentes des analystes qui avaient parié sur 20,3 milliards, mais en hausse de 5%. Unilever parvient à sa maintenir à flot avec un chiffre d’affaires de 10,86 milliards d’euros, soit +7%, légèrement en dessous des prévisions qui étaient de 10,96 milliards. Ceux qui sortent leur épingle du jeu sont Tipiak, qui grâce à son secteur « sec » annonce un résultat consolidé de 32,1M€, soit une hausse de 1,4% par rapport au premier trimestre 2010, et Fleury Michon, qui publie un résultat net consolidé 2010 de 16,6 millions d’euros, soit une progression de 12,2%. Quoi qu’il en soit, tous les groupes agroalimentaires misent sur la répercussion de la hausse du prix des matières premières sur le prix consommateur pour limiter les dégâts.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend