Aller directement au contenu

Céréales : baisses de rendement prévues.

Les premières estimations des productions céréalières pour la campagne 2011-2012 ont été annoncées le mercredi 8 juin 2011 par les analystes de FranceAgriMer. Sans surprise, les volumes devraient être à la baisse. Ainsi, le rendement attendu en blé tendre est de 61,5 q/ha, soit une diminution de 15% par rapport à la campagne précédente

Les premières estimations des productions céréalières pour la campagne 2011-2012 ont été annoncées le mercredi 8 juin 2011 par les analystes de FranceAgriMer. Sans surprise, les volumes devraient être à la baisse. Ainsi, le rendement attendu en blé tendre est de 61,5 q/ha, soit une diminution de 15% par rapport à la campagne précédente, et une baisse de 13% de la production. La récolte d’orge, printemps et hiver, devrait décliner de près de 12% et la production de blé dur chutera à 1,9 millions de tonnes. Les analystes prévoient une plus faible utilisation de l’orge dans l’alimentation animale, en raison des faibles stocks disponibles. Le blé devrait prendre sa place. Il pourrait également être exporté en grande quantité dans l’Union Européenne (la France se concentrant sur l’approvisionnement des pays du Benelux à l’instar de l’Allemagne l’an passé). Par contre les volumes exportés vers les pays tiers seront considérablement réduits, et les pays de la Mer Noire devraient prendre le relais des exportations françaises.

La vidéo, réalisée par France Agricole, présente la méthodologie ayant permis d’arriver à de telles prévisions.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend