Aller directement au contenu

Cosucra ouvre une deuxième usine de traitement de pois au Danemark

Afin de poursuivre son développement sur le marché en pleine évolution des aliments à base de plantes, Cosucra annonce l’ouverture d’une deuxième usine de traitement de pois au Danemark. Le projet comprend la rénovation et la modernisation d’une ancienne usine de transformation du soja dans le port d’Aarhus. L’installation traitera des pois locaux de la région de la Baltique, …

Cosucra ouvre une deuxième usine de traitement de pois au Danemark
Le projet danois de transformation du pois fait partie du programme de développement pluriannuel de 60 millions d’euros de Cosucra pour soutenir la croissance de la protéine de pois et de la fibre de racine de chicorée.

Afin de poursuivre son développement sur le marché en pleine évolution des aliments à base de plantes, Cosucra annonce l’ouverture d’une deuxième usine de traitement de pois au Danemark.
Le projet comprend la rénovation et la modernisation d’une ancienne usine de transformation du soja dans le port d’Aarhus.
L’installation traitera des pois locaux de la région de la Baltique, acheminés par bateau jusqu’à l’usine. Cette situation unique permet à Cosucra de se rapprocher des nouvelles zones européennes de production de pois du Danemark, de la Lituanie, de la Pologne et de la Suède. Le projet vise à réduire l’empreinte CO2 du processus en transformant les produits secondaires en biogaz de valeur grâce à un accord signé avec une usine de biogaz locale.
Le projet danois de transformation du pois fait partie du programme de développement pluriannuel de 60 millions d’euros de Cosucra pour soutenir la croissance de la protéine de pois et de la fibre de racine de chicorée.
«L’engagement de Cosucra est d’offrir à tous les consommateurs soucieux de l’avenir de notre planète une gamme d’ingrédients naturels au goût meilleur et au profil nutritionnel excellent», a déclaré Eric Bosly, directeur commercial de Cosucra. «Le processus énergétique optimisé de Cosucra nous permet d’offrir une solution avec une empreinte CO2 bien inférieure à celle d’autres protéines alternatives». La mise en service aura lieu au premier semestre 2020.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend