Aller directement au contenu

Danone cale (aussi) en Chine

Rude passe pour Danone qui, en plus traverser une crise en Russie, s'apprête à en affronter une d'ampleur en Chine avec des résultats en berne pour Yashili, une société chinoise dont Danone possède 25% des parts.

Danone cale (aussi) en Chine
Ca ne va pas fort pour Danone à l’international ces derniers temps. Après ses difficultés en Russie, les résultats de la société Yashili (25% des parts sont à Danone) sont en berne.

A la fin de l’année dernière, Danone croque 25% du capital d’une société chinoise de lait infantile : Yashili. Les résultats sont pourtant mauvais et les voyants clignotent déjà et une alerte sur les prochains chiffres est déjà lancée. Après la Russie, la Chine, comment Danone va se sortir de ce mauvais pas ?

Les temps sont durs pour Danone, le géant français qui a acquis un quart du fabricant chinois de lait pour bébé Yashili s’apprête à affronter une baisse historique de ses résultats : d’environ 40%. Cette chute qui va faire très mal à un Danone déjà dans le marasme en Russie, est en partie due au ralentissement du marché chinois du lait mais pas seulement.

Un investissement record pour Danone en Chine

La chute est d’autant plus douloureuse que l’investissement est conséquent. Le géant français des produits laitiers avait investi pas moins de 473 millions dans Yashili pour en acquérir un quart. Même si tout n’est pas totalement perdu, un rebond tout aussi historique est attendu pour permettre à Danone de se tirer de ce mauvais pas.

Après l’annonce des fermetures d’usines en Russie, le Chine pourrait finir de faire plonger Danone dans la crise en Asie. Affaire à suivre.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend