Aller directement au contenu

Danone dans l’obligation de traduire son logiciel en français.

Le Tribunal de grande instance de Vienne a rendu un jugement obligeant le géant agroalimentaire Danone à procéder à la traduction d’un logiciel utilisé sur un de ces sites basés en Isère.

Le Tribunal de grande instance de Vienne a rendu un jugement obligeant le géant agroalimentaire Danone à procéder à la traduction d’un logiciel utilisé sur un de ces sites basés en Isère.

En effet, courant 2011, Danone, sur son site de Saint-Just-Chaleyssin, avait mis en place un logiciel de gestion entièrement en langue anglaise, et dont 200 des 300 salariés du site devaient se servir.

La CGT, le comité d’établissement et le CHSCT de l’usine avaient décidé d’assigner Danone en justice, estimant que cela était « une véritable barrière pour les salariés qui ne parlent pas cette langue et une forme de discrimination », comme l’expliquait Mario Pisanu, délégué CGT.

danone

Le tribunal a donc jugé « recevable » l’argument selon lequel la loi Toubon d’août 1994, qui impose « l’usage obligatoire de la langue française », notamment dans les entreprises, devait être respectée.

Danone dispose donc de six mois pour procéder à la traduction du logiciel sous peine d’une amende de 1 000 euros/jour. La direction du site, par la voix de Denis Harmant, qui envisage de faire appel, estime que « c’est une décision regrettable », et que « les services fonctionnaient parfaitement jusqu’ici ».

 

Source : agro-media.fr LCI – TF1.fr

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend