Aller directement au contenu

De la viande de crocodile dans les bagages des voyageurs.

Selon une évaluation réalisée par la Zoological Society de Londres, 270 tonnes de viande de brousse (singes, crocodiles, pangolins, etc.) rentreraient illégalement dans le pays chaque année. L’enquête qui s’est déroulée sur 17 jours, a permis d’arrêter 134 passagers qui étaient en leur possession de la viande de brousse dans leurs bagages, en provenance de la République Centrafricaine, du …

Selon une évaluation réalisée par la Zoological Society de Londres, 270 tonnes de viande de brousse (singes, crocodiles, pangolins, etc.) rentreraient illégalement dans le pays chaque année. L’enquête qui s’est déroulée sur 17 jours, a permis d’arrêter 134 passagers qui étaient en leur possession de la viande de brousse dans leurs bagages, en provenance de la République Centrafricaine, du Cameroun, ou encore de la République Démocratique du Congo. Cette viande transitant via l’aéroport Charles-de-Gaulle serait destiné au marché du luxe. Un singe de 4kg, est par exemple estimé à une valeur d’environ 100 €.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend