Aller directement au contenu

Des chips de fruits light.

Le CIRAD (Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement) vient de mettre au point un nouveau procédé de fabrication allégé de chips aux fruits. Ce process, qui a fait l'objet de plusieurs années de recherche par le CIRAD, répond à la problématique rencontrée lors de la friture des chips de fruits ou de légumes, à savoir …

Le CIRAD (Centre de Coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement) vient de mettre au point un nouveau procédé de fabrication allégé de chips aux fruits. Ce process, qui a fait l’objet de plusieurs années de recherche par le CIRAD, répond à la problématique rencontrée lors de la friture des chips de fruits ou de légumes, à savoir leur forte concentration en matière grasse. Désormais, grâce au pilote de cuisson permettant de libérer l’huile emmagasineé pendant la cuisson, développé par le centre de recherche et ses nombreux partenaires (les équipementiers Auriol et Femag Industries, L’Université d’État de Campina au Brésil, le CIT du Costa Rica ainsi que le CTHT de Madagascar), les chips végétaux sont exempts de lipides. Le fruit est ainsi valorisé dans son intégralité après épluchage et tranchage. L’industriel Auriol aspire d’ailleurs à concevoir une version industrielle aboutie de ce prototype pilote dès 2011. La possibilité de valoriser des fruits impropres à la commercialisation (à cause de leur apparence ou de leur calibre) est au cœur de l’intérêt économique du projet.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend