Aller directement au contenu

Deux nouvelles normes pour la détection des micro-organismes dans les aliments.

L’AFNOR, l’Agence Française de Normalisation, publie deux nouvelles normes qui concernent les caractéristiques de performance et les exigences générales et définitions de la PCR, en point final et en temps réel, pour la détection et la quantification des micro-organismes pathogènes dans les aliments.

L’AFNOR, l’Agence Française de Normalisation, publie deux nouvelles normes qui concernent les caractéristiques de performance et les exigences générales et définitions de la PCR, en point final et en temps réel, pour la détection et la quantification des micro-organismes pathogènes dans les aliments.

Ces deux normes concernent tous les acteurs de la microbiologie alimentaire, et plus particulièrement les laboratoires qui réalisent les analyses.

Tout d’abord, la norme NF EN ISO 22118 spécifie les exigences minimales relatives aux caractéristiques de performance pour la détection de séquences d’acide nucléique (ADN ou ARN) par des méthodes de biologie moléculaire. Grâce à ces exigences, il est désormais possible de caractériser la méthode employée de biologie moléculaire et de comparer les méthodes moléculaires et méthodes traditionnelles pour détecter les micro-organismes pathogènes. Cela permettra notamment aux laboratoires de développer et valider une méthode PCR, tout en démontrant son adéquation avec un cahier des charges fixé.

La norme NF EN ISO 22119 définit quant à elle les termes relatifs à la détection, via la qPCR, de micro-organismes pathogènes présents dans les aliments et les extraits obtenus à partir de ces aliments. Cet outil permettra aux laboratoires de développer, investir et former leurs personnels dans la méthode PCR en temps réel.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend