Aller directement au contenu

Du curcuma pour prévenir les pathologies cardiaques.

Cette épice jaune de la famille du gingembre, déjà connue pour son pouvoir antibactérien, améliorerait également la fonction cardiaque lors de certaines pathologies comme l’hypertrophie ventriculaire. Selon les chercheurs canadiens, le curcuma agirait directement sur les gènes de prédispositions de certaines maladies cardiaques. Le potentiel thérapeutique de cette épice sur les autres pathologies cardiaques est actuellement à l’étude.

Cette épice jaune de la famille du gingembre, déjà connue pour son pouvoir antibactérien, améliorerait également la fonction cardiaque lors de certaines pathologies comme l’hypertrophie ventriculaire. Selon les chercheurs canadiens, le curcuma agirait directement sur les gènes de prédispositions de certaines maladies cardiaques. Le potentiel thérapeutique de cette épice sur les autres pathologies cardiaques est actuellement à l’étude.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend