Aller directement au contenu

Eaux : la fusion qui pourrait bien éclabousser Nestlé et Danone.

Dans le secteur des eaux minérales embouteillées, Nestlé et Danone tiennent la tête d’affiche. Or, leurs challengers, numéros 3 et 4 du marché français, ont décidé de s’unir pour mieux tenir tête à ces deux géants. 

Dans le secteur des eaux minérales embouteillées, Nestlé et Danone tiennent la tête d’affiche. Or, leurs challengers, numéros 3 et 4 du marché français, ont décidé de s’unir pour mieux tenir tête à ces deux géants.

 

Ainsi, le groupe Eaux minérales de Saint-Amand devrait bientôt passer aux mains du groupe Alma, qui détient entre autres les célèbres  marques Vichy-Célestin, Saint-Yorre, Thonon, Roxane ou encore Cristaline. Cette opération intervient alors que la société nordiste a souffert ces dernières années d’une concurrence particulièrement intense. Son chiffre d’affaires est ainsi passé de 100 millions d’euros et 2009 à 80 millions en 2010.

 

Cette fusion permettra-t-elle à Alma et aux Eaux minérales de Saint-Amand d’éclabousser leurs adversaires, qui sont de taille ?

 

Source : agro-media.fr avec Les Echos (Olivier Ducuing).

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend