Aller directement au contenu

E.Coli c’est fini ! (du moins en Allemagne)

C’est ce qu’a annoncé l’Institut de veille sanitaire Robert Koch dans un communiqué. Après avoir entrainé l’hospitalisation de milliers de personnes, l’infection est considérée comme éteinte. L’institut déclare ainsi que le dernier cas recensé remonte au 4 juillet et que depuis aucune infection à la fameuse bactérie n’a été détectée.

C’est ce qu’a annoncé l’Institut de veille sanitaire Robert Koch dans un communiqué. Après avoir entrainé l’hospitalisation de milliers de personnes, l’infection est considérée comme éteinte. L’institut déclare ainsi que le dernier cas recensé remonte au 4 juillet et que depuis aucune infection à la fameuse bactérie n’a été détectée.

En Allemagne, la bactérie a tué 50 personnes et 3469 personnes ont été contaminées. Près de 850 personnes ont développé des syndromes hémolytiques et urémiques (SHU) avec pour conséquences une défaillance des reins ou des troubles neurologiques. Bien entendu l’épidémie va demeurer sous « surveillance importante ». Le président de l’institut, Reinhard Bürger a ainsi déclaré « c’est la fin de la plus grande épidémie d’ECEH en Allemagne. »

L’Allemagne étant le foyer d’infection principal, suite à l’importation de fenugrec d’origine égyptienne, le reste de l’Europe ne devrait pas connaître de nouvelles contaminations.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Zoom sur 15 produits inox

C’est l’un des matériaux les plus employés dans l’agroalimentaire pour, entre autres, sa résistance et sa facilité d’entretien. Nous vous proposons un zoom …

Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend