Aller directement au contenu

Emballage alimentaire, entente présumée entre fabricants et distributeurs européens.

Selon une information Emballage Digest, la Commission européenne a adressé une communication des griefs à des fabricants ou à des distributeurs de barquettes en mousse de polystyrène et de barquettes rigides en polyprop

Selon une information Emballage Digest, la Commission européenne a adressé une communication des griefs à des fabricants ou à des distributeurs de barquettes en mousse de polystyrène et de barquettes rigides en polypropylène. Ces produits sont largement utilisés pour le conditionnement d’aliments tels que le poisson, la viande ou le fromage dans le secteur de la vente au détail.

La Commission est préoccupée par le fait que ces entreprises aient pu se livrer à certaines pratiques en matière de fixation de prix, de partage du marché, de répartition de la clientèle, d’échanges d’informations sensibles sur le plan commercial et de manipulation des offres, contraires à l’article 101 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (TFUE) qui interdit les ententes et les pratiques commerciales restrictives. Ce comportement, s’il est avéré, peut avoir affecté les consommateurs directs, tels que les supermarchés et, en bout de chaîne, les consommateurs finaux.

La Commission respecte la présomption d’innocence et les droits de la défense et ne dévoile pas, à ce stade de l’enquête, le nom des entreprises concernées.

 

Source : agro-media.fr avec Emballage Digest

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend