Aller directement au contenu

Emballage : La BentOgatO, la boîte écoresponsable veut bousculer les codes de la pâtisserie

Les pâtissiers imaginent des recettes toujours plus saines, délicieuses et respectueuses, mais les emballages qu’ils utilisent restent impactants sur le plan environnemental. Chaque année en France, 250 millions de boîtes pâtissières sont jetées, soit une toutes les trois secondes. C’est pour lutter contre le tout jetable que Diane Lefrançois et Émilie Sibut ont créé MadameZeFrench. La marque présente aujourd’hui sa BentOgatO, …

Emballage : La BentOgatO, la boîte écoresponsable veut bousculer les codes de la pâtisserie
« Nous sommes convaincues que le zéro déchet est une double opportunité pour les professionnels : cela leur permet de développer du business durable et de faire rayonner une image de marque haut de gamme et engagée », commente de son côté Diane Lefrançois, cofondatrice de MadameZeFrench

Les pâtissiers imaginent des recettes toujours plus saines, délicieuses et respectueuses, mais les emballages qu’ils utilisent restent impactants sur le plan environnemental. Chaque année en France, 250 millions de boîtes pâtissières sont jetées, soit une toutes les trois secondes. C’est pour lutter contre le tout jetable que Diane Lefrançois et Émilie Sibut ont créé MadameZeFrench. La marque présente aujourd’hui sa BentOgatO, une boîte écoresponsable réutilisable chez tous les artisans boulangers, pâtissiers et traiteurs. De plus, MadameZeFrench fabrique ses produits en France.

La BentOgatO est la première boîte à gâteaux réutilisable et lavable. Elle permet d’emballer aussi bien du sucré que du salé : cake, gâteau de voyage, pâtisserie, tarte, quiche, etc. Grâce à son pliage origami, elle s’emporte partout et permet de craquer à tout moment pour des gourmandises chez les artisans boulangers, pâtissiers, et traiteurs.

Innovant et ingénieux, cet éco-emballage fabriqué en France permet de réduire les consommables jetables et de répondre aux attentes des français sur l’anti-gaspillage. La BentOgatO n’est pas seulement écoresponsable : elle est aussi très jolie. Elle se décline en version classique MadameZeFrench, en version festive ou encore personnalisée. « La BentOgatO est une solution 3 en 1 : elle répond aux préoccupations sur l’anti-gaspillage des consommateurs, aux enjeux économiques des professionnels et aux exigences de la législation à venir,«  explique Émilie Sibut, cofondatrice de MadameZeFrench. « Nous sommes convaincues que le zéro déchet est une double opportunité pour les professionnels : cela leur permet de développer du business durable et de faire rayonner une image de marque haut de gamme et engagée », commente de son côté Diane Lefrançois, cofondatrice de MadameZeFrench.

Réduire l’impact environnemental

MadameZeFrench est une jeune marque française qui conçoit des solutions éco-stylées. Elle accompagne ses clients dans leur démarche zéro-déchet en imaginant pour eux des emballages réutilisables, des concepts de vente écoresponsable et une communication engagée. Entreprise à mission, MadameZeFrench souhaite rendre la gastronomie plus éthique et esthétique, en insufflant le Bon Goût responsable. Diane et Émilie, les fondatrices de MadameZeFrench, parcourent le monde de la gastronomie depuis 20 ans. Comme elles côtoient les chefs et les artisans pâtissiers au quotidien, elles connaissent très bien leurs enjeux, et notamment la problématique de l’emballage. L’intégralité des emballages utilisés en pâtisserie est jetable, ce qui est une source de gaspillage considérable et pèse lourd dans le budget des artisans : ils consacrent 20 % de leurs achats à ces boîtes. Pour les fondatrices de MadameZeFrench, cette pratique n’est plus adaptée au contexte actuel : un Français sur deux se dit prêt à changer ses habitudes pour réduire son impact sur l’environnement, et la loi Anti-gaspillage pour une économie circulaire, AGEC, incite à sortir du « tout jetable » pour entrer dans l’ère du réutilisable. Diane et Émilie ont ainsi co-créé le concept de la boîte pâtissière réutilisable avec Marion Juhel, la cheffe engagée de la pâtisserie 16h30 à Rennes, et la jeune designeuse Anaïs Morel de Studio M.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend