Aller directement au contenu

Emploi : jusqu’à 800 travailleurs agricoles étrangers dans le Finistère

La CFDT agroalimentaire du Finistère s'est étonnée dans un communiqué de l'emploi dans le département de 600 à 800 travailleurs d'origine étrangère dans les champs d'échalotes, alors que le monde agricole avait dénoncé à l'automne, dans le cadre du pacte d'avenir pour la Bretagne, le dumping social

La CFDT agroalimentaire du Finistère s’est étonnée dans un communiqué de l’emploi dans le département de 600 à 800 travailleurs d’origine étrangère dans les champs d’échalotes, alors que le monde agricole avait dénoncé à l’automne, dans le cadre du pacte d’avenir pour la Bretagne, le dumping social des abattoirs allemands
 
 

« Détresse sociale » dans le bassin d’emploi de Landivisiau 

Le syndicat a également rappelé qu’une main-d’œuvre locale était  à la recherche de travail d’autant plus que de nombreuses personnes de ce bassin d’emploi sont en détresse sociale depuis la suppression de près de 900 emplois par l’abatteur Gad. « Ces salariés ont également besoin de ces petits boulots pour mettre du beurre dans les échalotes », ironise la CFDT.
ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend