Aller directement au contenu

Ferme des 1 000 vaches : le permis de construire est valide

Ce n'est pas la fin de la ferme des 1 000 vaches. Après trois semaines de délibéré, le tribunal administratif d'Amiens vient de déclarer le permis de construire de Michel Ramery, valable.

Ce n’est pas la fin de la ferme des 1 000 vaches. Après trois semaines de délibéré, le tribunal administratif d’Amiens vient de déclarer le permis de construire de Michel Ramery, valable. Les opposants avaient en effet demandé la suspension du permis de construire pour irrégularité. 
 
« C’est une déception, car on pense qu’on avait des moyens sérieux » d’obtenir la suspension du permis, délivré en mars 2013, a expliqué Me Grégoire Frison, l’avocat des opposants. Ces derniers envisagent désormais un recours devant le Conseil d’Etat.
 

Ferme des 1000 vaches : la confédération paysanne dénonce une justice à deux vitesses

La Confédération Paysanne a dénoncé dans un communiqué une «  justice à deux vitesses au bénéfice de Ramery et de ses 1000 vaches ». « Peu importe donc que l’industriel ait construit ses bâtiments sur des réserves archéologiques, qu’il en ait déplacé certains et agrandi d’autres, que son architecte soit le maire qui a signé son permis de construire. Michel Ramery s’arroge tous les droits, qu’il s’agisse de mépriser un permis de construire ou de proférer des menaces violentes », regrette le syndicat.
ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend