Aller directement au contenu

Ferrero France et STEF-TFE réalisent le premier transport frigorifique sur barge.

Ferrero France, filiale du groupe italien Ferrero, 4ème groupe mondial en confiserie et chocolaterie et STEF-TFE, spécialiste européen de la logistique du froid, lancent une opération inédite en transport combiné fluvial-route entre Rouen et Paris.

Ferrero France, filiale du groupe italien Ferrero, 4ème groupe mondial en confiserie et chocolaterie et STEF-TFE, spécialiste européen de la logistique du froid, lancent une opération inédite en transport combiné fluvial-route entre Rouen et Paris. Pour la première fois en France, des produits industriels agroalimentaires de grande consommation (Nutella, Mon chéri, Kinder, Ferrero Rocher…) sont transportés sous température dirigée par voie fluviale.

Cette opération de transport sera réalisée chaque semaine sur la liaison fluviale Rouen/Gennevilliers opérée par la société MARFRET et gérée par VNF (Voies Navigables de France : établissement public placé sous la tutelle du Ministère de l’Ecologie, du Développement durable, des transports et du Logement).

En phase de lancement, l’équivalent d’une semi-remorque transitera chaque semaine depuis l’entrepôt Ferrero France de Grand-Quevilly près de Rouen (76) vers le port de Gennevilliers, en plein cœur de la région parisienne, pour livraison d’un entrepôt de distributeur situé à Marly-la-Ville (95). 

Ferrero France utilise un container réfrigéré contenant 23 palettes sous température contrôlée (12°C / 18°C). Le container réfrigéré est chargé de palettes de produits Ferrero (Nutella,  Mon Chéri, Kinder, Ferrero Rocher) depuis l’entrepôt de Grand-Quevilly. Il est amené au port de Rouen par camion puis circule sur barge jusqu’au port de Gennevilliers (départ le vendredi vers 15h00 pour une arrivée le lundi à 8h00). Le container réfrigéré est ensuite acheminé par camion jusqu’à un entrepôt de distributeur situé à Marly-la-Ville.

En régime de croisière, Ferrero France vise la mise en service de 5 containers frigorifiques par semaine ce qui représentera sur une année pleine :

  • 30% d’émissions de CO2 en moins
  • 260 camions en moins sur les routes
  • 55 000 km parcourus par voie fluviale

Cette nouvelle opération de transport multi-modal répond à l’ambition de Ferrero France d’optimiser ses moyens de transports pour qu’ils soient plus respectueux de l’environnement.

Ferrero s’engage d’ici 2015 à :

  • Réduire de 10% ses émissions de gaz à effet de serre liées aux transports de marchandises et de personnes
  • Atteindre  6% du volume transporté sur rail ou par voie fluviale

Source : communiqué de presse commun Ferrero France / STEF-TFE.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend