Aller directement au contenu

Findus remonte la pente après le horsegate

C'est une année mouvementée que vient de traverser Findus. Suite à l'affaire de la fraude à la viande de cheval, révélée par des tests ADN opérés par Findus, les ventes de plats cuisinés de la marque ont chuté de 17 % en 2013.

C’est une année mouvementée que vient de traverser Findus. Suite à l’affaire de la fraude à la viande de cheval, révélée par des tests ADN opérés par Findus, les ventes de plats cuisinés de la marque ont chuté de 17 % en 2013. Coût du scandale (retrait de produits, tests, marketing renforcé) : 2 millions d’euros. Mais le groupe renoue avec la croissance avec un chiffre d’affaires en hausse de 1 % sur l’année écoulée.
 

Findus veut dépasser 400 millions de chiffre d’affaires d ‘ici 2018

Les très bonnes performances des produits snacks (+65 %), légumes (+12 %) et poissons natures (+3%) ont aidé à compenser la dégringolade des plats préparés. Et Findus veut poursuivre sur sa lancée. Le groupe veut dépasser 400 millions de chiffre d’affaires d’ici 2018, contre 210 millions en 2013. Pour cela, il compte notamment sur la croissance externe et vient d’ailleurs de racheter le leader sur le marché des frites en Belgique Lutosa.
ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

10 innovations dans le froid

Suivre et tracer les cycles de refroidissement rapide et de surgélation Acfri, fabricant français, spécialiste des cellules de refroidissement rapide et de surgélation …

Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend