Aller directement au contenu

France Gourmet conquiert la Corée du Sud

La PME France Gourmet revisite la charcuterie française à la mode coréenne. Un succès au pays du Matin calme.

France Gourmet conquiert la Corée du Sud
Le pôle « charcuterie salaison » de Financière Turenne Lafayette passe sous pavillon Cooperl et se sauve ainsi.

Saucisses au ginseng, aux feuilles de sésame ou au piment rouge : c’est en alliant des saveurs locales à des produits traditionnels de la gastronomie française que la PME France Gourmet a réussi à se faire une place sur le marché sud-coréen. Créée il y a tout juste un an, elle est d’ores et déjà parvenue à l’équilibre financier et emploi trois salariés, peut-on lire sur La Tribune. A l’heure actuelle, c’est la seule entreprise artisanale de charcuterie française au pays du Matin calme.

Corée : la gastronomie française encore inconnue

Si l’intérêt pour les mets étrangers est grandissant, les consommateurs coréens sont loin d’être familiers avec la gastronomie française, ce qui représentait un défi supplémentaire pour les trois fondateurs de France Gourmet. A l’origine, la PME ciblait d’ailleurs principalement les expatriés mais souhaite désormais toucher un plus large panel de consommateurs.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend