Aller directement au contenu

Hausse des prix, le gouvernement menace.

A l’occasion de la présentation du bilan 2010 de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) ce lundi 7 février, le secrétaire d’Etat à la Consommation, Frédéric Lefebvre, a de nouveau affirmé sa position face à la hausse des prix annoncée.

A l’occasion de la présentation du bilan 2010 de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) ce lundi 7 février, le secrétaire d’Etat à la Consommation, Frédéric Lefebvre, a de nouveau affirmé sa position face à la hausse des prix annoncée. En 2011, la surveillance des prix des produits alimentaires sera une priorité pour la DGCCRF, et le gouvernement entend bien contrôler la construction des prix et les parts réellement liées à la hausse des matières premières. Mais les menaces ne s’arrêtent pas là. Le secrétaire d’Etat a notamment déclaré « je dirai publiquement le nom des marques [qui augmenteraient leurs prix sous couvert de la hausse des matières premières] ou le nom éventuellement des enseignes qui vendraient ces marques ».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend