Aller directement au contenu

Innovafeed poursuit sa croissance dans la filière insecte et durable

Innovafeed, leader de la production d’ingrédients durables à base d’insectes pour la nutrition animale et végétale, vient d’annoncer une nouvelle levée de fonds de 250 millions d’euros (série D). Ce tour de table, mené par le fonds QIA, a également été réalisé auprès des investisseurs historiques d’Innovafeed, Creadev et Temasek, et de nouveaux investisseurs stratégiques et financiers : les …

Innovafeed poursuit sa croissance dans la filière insecte et durable
Innovafeed, leader de la production d’ingrédients durables à base d’insectes pour la nutrition animale et végétale, vient d’annoncer une nouvelle levée de fonds de 250 millions d’euros.

Innovafeed, leader de la production d’ingrédients durables à base d’insectes pour la nutrition animale et végétale, vient d’annoncer une nouvelle levée de fonds de 250 millions d’euros (série D). Ce tour de table, mené par le fonds QIA, a également été réalisé auprès des investisseurs historiques d’Innovafeed, Creadev et Temasek, et de nouveaux investisseurs stratégiques et financiers : les leaders agroalimentaires ADM et Cargill, avec lesquels Innovafeed a conclu des partenariats stratégiques, Future French Champions, ABC Impact, IDIA Capital Investissement et Grow Forward. La Caisse d’Epargne Hauts de France, le Groupe Crédit Agricole, BNP Paribas, Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels et la Société Générale ont également contribué à cette levée à travers un crédit syndiqué de 38 millions d’euros, tout comme les pouvoirs publics qui accompagnent Innovafeed au travers des Concours d’innovation de France 2030 et du Plan France Relance.

Accroître les capacités de production en France

Ce nouveau tour de table porte ainsi le financement total cumulé d’Innovafeed à 450 millions d’euros. «Alors que la préservation de nos ressources et de notre environnement devient une priorité absolue, nous avons la conviction que la filière Insecte est une industrie clé pour notre planète» a déclaré Clément Ray, Co- fondateur d’Innovafeed. Dans un contexte de forte demande pour cette solution alimentaire innovante et durable, Innovafeed dispose d’ores et déjà de partenariats commerciaux sur des volumes représentant plus d’un milliard d’euros sur les 10 prochaines années.

Innovafeed entend dès lors capitaliser sur cette levée de fonds pour continuer à accroître ses capacités de production en France via la poursuite de l’extension de son site de Nesle (Somme), la plus importante unité de production au monde en activité ; Mais aussi accélérer son expansion à l’international, en particulier, aux Etats-Unis avec la construction d’une nouvelle unité de production à Decatur (Illinois) en collaboration avec ADM ; et la préparation du déploiement de sa technologie à l’échelle mondiale, notamment en Asie ; et bien sûr continuer à investir dans sa technologie innovante et sa R&D pour la formulation d’ingrédients de précision et de haute performance à destination de l’alimentation animale, végétale et, demain, humaine.

Pour accompagner cette montée en puissance, Innovafeed s’adjoint de nouvelles compétences. Yves Amsellem a ainsi rejoint Innovafeed au poste de Chief Operating Officer. Disposant de plus de 30 ans d’expérience dans le développement de processus industriels à forte valeur ajoutée au sein de groupes agro-alimentaires et industriels internationaux (Danone et Chromology), ce dernier contribuera au développement des sites de production sur l’ensemble des géographies.

Le déploiement international de la technologie développée par Innovafeed

Cette nouvelle levée de fonds concrétise également le développement de la filière Insecte, à laquelle Innovafeed contribue activement au niveau mondial. A cet égard, les partenariats industriels déjà établis avec ADM et Cargill, les deux leaders mondiaux de l’agro-industrie, pour la fourniture de co-produits destinés à l’alimentation des insectes et la sécurisation de débouchés commerciaux, témoignent de leur reconnaissance de la technologie unique et d’avant-garde développée par Innovafeed et du potentiel de la filière Insecte qui contribue à la transformation de notre système alimentaire pour le rendre plus durable et naturel.

Alors qu’Innovafeed dispose déjà de deux fermes verticales dont celle de Nesle (Hauts de France) qui constitue la plus importante unité de production de protéine d’insectes au monde en activité, cette levée de fonds va contribuer à accélérer le déploiement de sa technologie aux Etats-Unis. Avec ADM, Innovafeed a déjà posé les bases de la déclinaison de son modèle circulaire au cœur du plus grand site agricole américain à Decatur (Illinois). C’est grâce à la mobilisation de l’ensemble des acteurs du monde agro-alimentaire et aux nouvelles plateformes technologiques ainsi créées que la filière Insecte pourra se structurer et devenir une source alimentaire essentielle et à faible impact carbone. «Le développement aux Etats-Unis est une étape déterminante pour notre changement d’échelle. Il nous permettra de disposer d’importants volumes d’approvisionnement en co- produits et d’accroître significativement nos capacités de production. Je suis très heureuse de travailler aux côtés de partenaires industriels locaux qui, à travers leur investissement, nous confortent dans notre dynamique de croissance et contribuent à l’essor de l’ensemble de la filière. » a ajouté Maye Walraven, US General Manager.

Aller au-delà de l’impact intrinsèque de la filière

Innovafeed a bâti à grande échelle un modèle de production circulaire vertueux qui s’inscrit dans une démarche de sobriété énergétique particulièrement pertinente dans le contexte actuel. En effet, grâce à son modèle de symbiose industrielle, Innovafeed utilise l’énergie fatale de ses partenaires industriels (précédemment dispersée dans l’atmosphère) pour alimenter directement son site de production et évite ainsi toute consommation d’énergie fossile pour sa production, une démarche sans équivalent dans l’industrie. En outre, en récupérant directement les co-produits de ses partenaires agro-industriels, le modèle Innovafeed fait également économiser à ses fournisseurs, pour chacun de ses sites, environ 120 GWh par an, ce qui représente la consommation énergétique annuelle de plus de 10 000 foyers. Innovafeed annonce également la création d’un Comité Impact (« Impact Committee »), pour inscrire le développement durable et l’impact au cœur de sa stratégie de développement et renforcer ainsi l’impact positif global de la filière.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend