Aller directement au contenu

Interdiction du foie gras à l’Anuga : Brigitte Bardot félicite l’Allemagne !

Alors que les organisateurs de l’Anuga à Cologne ont décidé d’interdire toute promotion du foie gras sur le salon, Brigitte Bardot félicite cette initiative. Elle a ainsi envoyé une lettre à la ministre allemande de l’Agriculture, Ilse Aigner, dans laquelle elle soutient cette décision et l’incite à ne pas céder à la pression des producteurs français de foie gras …

Alors que les organisateurs de l’Anuga à Cologne ont décidé d’interdire toute promotion du foie gras sur le salon, Brigitte Bardot félicite cette initiative. Elle a ainsi envoyé une lettre à la ministre allemande de l’Agriculture, Ilse Aigner, dans laquelle elle soutient cette décision et l’incite à ne pas céder à la pression des producteurs français de foie gras et de Bruno Le Maire. Ce dernier avait en effet fait parvenir une lettre à Ilse Aigner pour lui demander de pousser les organisateurs à faire marche arrière et la menaçant de ne pas se rendre à l’ouverture de l’Anuga si l’interdiction du foie gras était maintenue.  Une menace qualifiée de « chantage » par la célèbre actrice directrice d’une fondation de défense des animaux. Alors que Bruno Le Maire annonçait dans sa lettre que la France « applique rigoureusement toute la réglementation communautaire sur le bien-être animal », Brigitte Bardot soutient le contraire. Elle a ainsi rappelé que les cages de gavage, interdites par l’Union Européenne depuis le 1er janvier 2011, sont toujours d’actualité en France. La ministre allemande devra donc choisir son camp, entre bien-être animal et pression diplomatique.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend