Aller directement au contenu

Japon : biberons de lait radioactif.

Depuis la catastrophe de Fukushima, les contaminations nucléaires des aliments japonais font régulièrement parler d’elles. Ainsi, du riz, de la viande, des légumes, des champignons ainsi que du lait frais ont déjà été déclarés impropres à la consommation. Cette fois, c’est du lait en poudre qui est sur la sellette. 

Depuis la catastrophe de Fukushima, les contaminations nucléaires des aliments japonais font régulièrement parler d’elles. Ainsi, du riz, de la viande, des légumes, des champignons ainsi que du lait frais ont déjà été déclarés impropres à la consommation. Cette fois, c’est du lait en poudre qui est sur la sellette.

 

En effet, le géant nippon des produits laitiers, Meiji, a découvert du césium radioactif dans certains de ses lots de lait en poudre à destination des enfants de plus de neuf mois. Selon Les Echos, c’est après avoir passé ses lots à une série de tests les 3 et 4 décembre derniers que Meiji a détecté un taux de césium 134 et 137 radioactif allant jusqu’à 30,8 becquerels par kilogramme dans ses laits en poudre. Bien que ce taux soit largement inférieur à la limite réglementaire de 200 becquerels par kilogramme fixée par le ministère de la Santé, l’entreprise a préféré rappeler 400 000 de ses boîtes de « Meiji Step » par mesure de précaution, entrainant immédiatement une chute de la valeur boursière de ses actions.

 

Meiji cherche depuis lors à identifier l’origine de la contamination de son lait en poudre, pourtant fabriqué avec du lait en provenance d’Hokkaido, loin au nord de Fukushima. Selon les premiers éléments de l’enquête, la contamination aurait pu avoir lieu lors de la procédure de déshydratation d’une des usines du groupe, à la mi-mars. Des particules radioactives auraient alors pu être portées par de l’air pulsé et contaminer ainsi le lait.

 

Voilà une affaire qui ne va pas améliorer la confiance des japonais dans leurs produits alimentaires.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend