Aller directement au contenu

Jusqu’à +20% pour la farine !

La hausse des prix commence à être ressentie en rayons. Depuis la conclusion des négociations commerciales, la Fédération du commerce et de la distribution (FCD) annonce que l’augmentation des prix alimentaires sera « progressive et modérée, au environ de 2% ». Des augmentations nécessaires, conséquences de la forte augmentation

La hausse des prix commence à être ressentie en rayons. Depuis la conclusion des négociations commerciales, la Fédération du commerce et de la distribution (FCD) annonce que l’augmentation des prix alimentaires sera « progressive et modérée, au environ de 2% ». Des augmentations nécessaires, conséquences de la forte augmentation du cours des matières premières. Mais ce que la FCD a omis de signaler, c’est que la majorité des hausses de prix concerne les produits de base et surtout, que les prix pouvaient connaître des hausses à deux chiffres. Ce devrait être le cas pour la farine et le café, dont les hausses de prix en 2011 seront respectivement comprises entre +15 et +20%, et +10 et +20%. La répercutions de la hausse des matières premières sera en effet inégale selon les secteurs : seule la panification a réussità « répercuter l’intégralité de la hausse des matières premières », selon Jean-René Buisson, Président de l’Ania.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend