Aller directement au contenu

Kinder s’invite au stade !

Après la MMA Arena du Mans, c’est cette fois le géant italien de l’agroalimentaire qui succombe à la tendance du « naming » avec sa marque fétiche Kinder.

Après la MMA Arena du Mans, c’est cette fois le géant italien de l’agroalimentaire qui succombe à la tendance du « naming » avec sa marque fétiche Kinder. La marque déjà très présente dans le sponsoring sportif notamment dans le basket (il est le principal sponsor du SPO, le club de basket de Rouen) développe encore un peu plus son attachement au domaine sportif en associant son nom à la future enceinte sportive de Rouen en Haute-Normandie : la Kindarena.

Ferrero a déclaré : « Ferrero France est une entreprise implantée en Haute-Normandie depuis un peu plus de cinquante ans. Nous nous efforçons de renforcer le lien avec la société civile et les Haut-Normands, à travers des programmes avec la région et la ville. Nous avons vite perçu que ce type de programme est l’illustration parfaite de ce que nous voulions faire ».

La nouvelle enceinte multisport (basket-ball, gymnastique, arts martiaux, volley-ball, handball) disposera d’un équipement de qualité, d’une capacité modulable de 4 500 à 6 000 places et d’une surface utile de 14 700 m2.

Le contrat de « naming », relativement faible, porte sur 10 ans. Il sera facturé 500 000 € par an les cinq premières années puis 420 000 les cinq suivantes. Le Kindarena a été dessinée par Dominique Perrault. La construction du site a coûté 52,4 millions d’euros HT.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend