Aller directement au contenu

L’excédent français a le vent en poupe !

En effet, selon Agreste, le service statistique du ministère de l'Agriculture, l'excédent français au sein des échanges agroalimentaires n'a cessé de croître. Cette croissance tirée par les produits transformés a progressé de 50% sur un an en octobre, à 1,05 milliard d'euros, soit 347 millions d'euros de plus qu’en octobre2009.

En effet, selon Agreste, le service statistique du ministère de l’Agriculture, l’excédent français au sein des échanges agroalimentaires n’a cessé de croître. Cette croissance tirée par les produits transformés a progressé de 50% sur un an en octobre, à 1,05 milliard d’euros, soit 347 millions d’euros de plus qu’en octobre2009. Ainsi, sur les six premiers mois de l’année, l’excédent cumulé s’est élevé à 6,14 milliards d’euros, soit 1,8 milliard d’euros de plus que celui enregistré sur la même période en 2009. Un bel accroissement qui est cependant dû dans 90 % des cas aux ventes de produits transformés vers les pays tiers hors de l’UE.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend