Aller directement au contenu

« L’industrie agroalimentaire n’a jamais été aussi sure »

« Il y a beaucoup de choses positives à dire sur l’industrie alimentaire moderne », affirme Jayson Lusk, professeur en économie de l'agriculture à l'université de l'Oklahoma.

« Il y a beaucoup de choses positives à dire sur l’industrie alimentaire moderne », affirme Jayson Lusk, professeur en économie de l’agriculture à l’université de l’Oklahoma. Les gens passent 40 % de temps en moins à préparer leurs repas et 80 % de moins à nettoyer après le repas qu’il y a quelques années. 
 
L’industrie alimentaire est beaucoup moins vulnérable aux pathogènes qu’elle ne l’était. Depuis 1996, les cas de listeria ont diminué de 42 %, ceux de E.coli de 30 % et ceux de campylobacter de 22 %.
 

Agroalimentaire : le « marché de la peur » ne repose pas sur la science

Selon Jayson Lusk, l’actuel « marché de la peur » créé par les consommateurs inquiets masque les progrès de l’industrie agroalimentaire. « Les convictions concernant l’industrie agroalimentaire ne sont pas basées sur la science ou la pratique. »
ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend