Aller directement au contenu

La confiance des Français dans l’alimentaire dégringole

Les Français auraient-ils perdu toute confiance dans l'industrie agroalimentaire ?

Les Français auraient-ils perdu toute confiance dans l’industrie agroalimentaire ? L‘enquête réalisée par Ipsos pour Respect In en 2013 montre que l’indice de confiance est au plus bas. 
 

Crises alimentaires : réelle source d’anxiété

Près de huit Français sur dix se disent inquiets de connaître une nouvelle crise alimentaire. D’ailleurs 62 % des personnes interrogées estiment qu’elles ne sont pas suffisamment informées sur la qualité des produits qu’elles consomment. 
 
Le prix reste le premier critère de choix pour les aliments mais les Français sont de plus en plus nombreux (71 %) à faire attention lorsqu’ils achètent un produit. Ils accordent notamment plus d’attention aux informations concernant les ingrédients (71 %), au lieu de fabrication (71 %) et à l’origine des ingrédients (69 %). 
 

Associations de consommateurs et agriculteurs : gage de confiance

Les labels restent des critères de qualité, mais ils arrivent derrière car les consommateurs avouent avoir des réelles difficultés à les identifier et les comprendre. Ce que les personnes interrogées plébiscitent avant tout sont des aliments produit au niveau local ou national.
 
Ainsi, pour le consommateur, les agriculteurs sont les plus à même de garantir le goût et les saveurs des produits (52% contre seulement 28% pour les industriels de l’agroalimentaire et 16% pour les grandes surfaces). De même, les consommateurs sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les associations de consommateurs  pour avoir des informations sur la qualité des produits.  
ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend