Aller directement au contenu

La Consob approuve l’OPA de Lactalis sur Parmalat.

L’autorité boursière italienne, la Consob, vient de rendre son verdict : elle approuve l’OPA de Lactalis ! Le français a aussitôt annoncé : "en accord avec Borsa Italiana (le gestionnaire de la Bourse de Milan), la période d'adhésion à l'offre commencera le 23 mai et s'achèvera le 8 juillet [...] sauf prolongation éventuelle". Le prospectus,

L’autorité boursière italienne, la Consob, vient de rendre son verdict : elle approuve l’OPA de Lactalis ! Le français a aussitôt annoncé : « en accord avec Borsa Italiana (le gestionnaire de la Bourse de Milan), la période d’adhésion à l’offre commencera le 23 mai et s’achèvera le 8 juillet […] sauf prolongation éventuelle ». Le prospectus, que tout le monde attendait et qui a été rendu public samedi 14 mai 2011, a révélé que les marges de Lactalis étaient correctes, avec une marge opérationnelle de 6% et une marge nette de 3%. De plus, l’endettement du groupe est élevé, à 3,6 milliards d’euros, conséquence de l’acquisition récente des 29% du capital de Parmalat. Ce dernier n’a pas encore donné son avis et attend l’analyse de Goldman Sachs. Les perquisitions réalisées n’ont pas entamé l’enthousiasme de Lactalis, que plus rien ne semble arrêter. Pourtant, le français devra potentiellement céder quelques parts à la caisse des dépôts italienne et attendre l’approbation des autorités italiennes de la concurrence pour poursuivre son acquisition. Suite au prochain épisode.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend