Aller directement au contenu

La Côte d’Ivoire inaugure (enfin) son premier site de transformation du cacao

Pays leader de la production de fèves de cacao, la Côte-d'Ivoire, à l'initiative du français Cémoi, se lance dans la production de chocolat local.

La Côte d’Ivoire inaugure (enfin) son premier site de transformation du cacao
Rendre le chocolat plus gourmand sans additifs artificiels ? Barry Callebaut pallie au problème avec de la levure. Comme pour la bière.

Le premier producteur de fèves de cacao au monde se lance dans la production locale de chocolat. Une Bonne Nouvelle pour la Côte-d’Ivoire et l’Afrique de façon générale qui peut compter sur le français Cémoi, qui vient d’inaugurer sa première usine de transformation du beurre de cacao en pâte à tartiner ou en poudre dans le pays.

C’est Alassanne Ouattara en personne qui a inauguré ce nouveau site comme nous l’indiquent nos confrères de RFI.

Un projet né d’une collaboration avec le français Cémoi

Situé dans la zone industrielle de Yopougon à Abidjan, ce site de transformation du cacao est le premier du genre dans le pays leader de la production de fèves de cacao. Il a été lancé à l’initiative du géant français Cémoi qui transforme les fèves de cacao en chocolat depuis déjà deux décennies dans le pays.

Des créations d’emplois à la clé et une présence à l’international

Pour commencer, le site traitera 2 000 à 3 000 des 150 000 tonnes de fèves achetées chaque année par Cémoi aux producteurs ivoiriens. La bonne nouvelle se situe sur le plan de l’emploi. En effet, l’usine devrait à terme, permettre la création de 350 emplois. C’est aussi l’occasion pour le pays et le continent de briller dans le monde grâce à un chocolat 100% local.

 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

10 innovations dans le froid

Suivre et tracer les cycles de refroidissement rapide et de surgélation Acfri, fabricant français, spécialiste des cellules de refroidissement rapide et de surgélation …

Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend