Aller directement au contenu

La France frappe encore plus fort.

Prenant en compte de nouveaux éléments scientifiques mentionnant un risque pour la santé ou l’environnement, la France vient d’activer la clause de sauvegarde européenne permettant d’interdire la culture ou la vente d'un OGM autorisé dans l'Union Européenne. Ainsi, après l’avoir cultivé pendant 10 ans, la France rejoint l’Autriche, la Hongrie et l’Allemagne qui ont aussi déposé une clause contre …

Prenant en compte de nouveaux éléments scientifiques mentionnant un risque pour la santé ou l’environnement, la France vient d’activer la clause de sauvegarde européenne permettant d’interdire la culture ou la vente d’un OGM autorisé dans l’Union Européenne. Ainsi, après l’avoir cultivé pendant 10 ans, la France rejoint l’Autriche, la Hongrie et l’Allemagne qui ont aussi déposé une clause contre le maïs MON 810.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend