Aller directement au contenu

La grillade se développe.

Le marché de la grillade est en progression. En effet, alors que la restauration stagne, les enseignes de grillades affichent des chiffres d'affaires en hausse de 4 à 5% en 2010. Les chaînes de restauration spécialisées dans les grillades souhaitent se développer d’ici cinq ans

Le marché de la grillade est en progression. En effet, alors que la restauration stagne, les enseignes de grillades affichent des chiffres d’affaires en hausse de 4 à 5% en 2010. Les chaînes de restauration spécialisées dans les grillades souhaitent se développer d’ici cinq ans : 300 restaurants pour Hippopotamus (160 actuellement), plus de 300 pour Courtepaille (220), 100 à 200 pour La Boucherie (80)… Au total, plus de 1 200 établissements devraient être ouverts en France en 2016. Un marché en plein essor. Pour Xavier Marin, Président de Fondations Capital, l’actionnaire majoritaire de Courtepaille, « La grillade à la française est le bon segment entre la restauration rapide et la restauration à table ». Les restaurants de grillades ont en effet des atouts indéniables pour attirer la clientèle des fast-foods : des formules rapides et des prix réduits.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend