Aller directement au contenu

La présidente de l’EFSA démissionne pour cause de conflit d’intérêt.

La hongroise Diana Banati est la présidente du conseil d’administration de l’Autorité européenne pour la sécurité des aliments (EFSA) depuis 2008.

La hongroise Diana Banati est la présidente du conseil d’administration de l’Autorité européenne pour la sécurité des aliments (EFSA) depuis 2008. Or, selon un communiqué de l’agence européenne, « à la demande de l’EFSA, Diana Banati a présenté sa démission le 8 mai avec effet immédiat après avoir décidé de prendre des responsabilités au sein de l’International Life Science Institute (ILSI), ce qui n’est pas compatible avec sa fonction de président du conseil d’administration de l’EFSA ». En effet, l’ILSI est une puissance association de lobbying, qui regroupe 400 industriels de l’agroalimentaire, dont certains controversés comme Monsanto et Syngenta, spécialisés dans les OGM. Il y a donc conflit d’intérêt pour Mme Banati entre ces deux fonctions. José Bové avait déjà dénoncé la présidence de la hongroise, l’accusant d’avoir « menti » pour être nommée au sein de l’EFSA, « en ne reconnaissant qu’un rôle mineur au sein de l’ILSI, alors qu’elle était membre du conseil des directeurs de l’institut ». Source : agro-media.fr avec AFP.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend