Aller directement au contenu

La start-up Mo’Rice veut démocratiser le végétal

En 2017, Jean Christophe Bernard et Damien Meyrignac, les deux fondateurs de Mo’Rice, se lancent dans l’aventure Mo’Rice avec le pari de démocratiser le végétal par l’intermédiaire de desserts locaux, gourmands et végan. Janvier 2021, l’objectif est en bonne voie de réalisation puisque, victime de son succès, la marque marseillaise élargit sa gamme plaisir en développant ses premiers « mo’mages …

La start-up Mo’Rice veut démocratiser le végétal
Ces deux produits seront commercialisés en février 2021.

En 2017, Jean Christophe Bernard et Damien Meyrignac, les deux fondateurs de Mo’Rice, se lancent dans l’aventure Mo’Rice avec le pari de démocratiser le végétal par l’intermédiaire de desserts locaux, gourmands et végan.

Janvier 2021, l’objectif est en bonne voie de réalisation puisque, victime de son succès, la marque marseillaise élargit sa gamme plaisir en développant ses premiers « mo’mages blancs » avec deux nouveaux desserts. Le premier est un fromage blanc du marché réalisé à partir de la crème de riz associée à du lait de coco. Trois fois moins de gras saturé qu’un yaourt à la coco classique. Véritable alternative aux fromages blancs à base de lait animal, le mo’mage nature imite l’onctuosité du véritable fromage blanc battu. Le deuxième produit du riz au lait de coco, est le premier du genre en format familial. Ces deux produits ont également pour objectif de valoriser les ressources locales (riz de Camargue). «Ce n’est qu’en créant des produits gourmands que nous pourrons rendre le végétal accessible au plus grand nombre » a expliqué Jean-Christophe Bernard, co-fondateur de la start-up. Ces produits seront commercialisés en février 2021 dans les réseaux bios.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend