Aller directement au contenu

La tuberculose bovine inquiète les élus bourguignons et le gouvernement.

La Bourgogne est fortement touchée par une épidémie de tuberculose bovine, malgré « un plan de lutte renforcée engagé fin 2009 pour trois ans […], des sommes très importantes engagées et l’implication des éleveurs, des chasseurs et des vétérinaires sanitaires », selon François Rebsamen et François Patriat, sénateurs de Côte d’Or.

La Bourgogne est fortement touchée par une épidémie de tuberculose bovine, malgré « un plan de lutte renforcée engagé fin 2009 pour trois ans […], des sommes très importantes engagées et l’implication des éleveurs, des chasseurs et des vétérinaires sanitaires », selon François Rebsamen et François Patriat, sénateurs de Côte d’Or. Inquiets, les deux élus seront reçus aujourd’hui mercredi 30 mai par le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll. Ils pourront ainsi évoquer « les mesures qu’il conviendrait de prendre pour compléter les dispositifs déjà mis en œuvre par la Côte d’Or ». Dans un communiqué, on peut lire que « 23 élevages ont encore été déclarés au cours de la saison de prophylaxie 2011/2012 (contre 22 la saison précédente), 6 foyers sont réapparus dans un secteur où aucun élevage n’était contaminé l’an passé, avec dans les alentours un cerf fortement infecté de tuberculose bovine et trois autres positifs à l’une des méthodes de dépistage ».

 

François Rebsamen

François Rebsamen

François Patriat

François Patriat

 

 

Source : agro-media.fr avec Agrisalon et le communiqué du Ministère de l’Agriculture.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend