Aller directement au contenu

La « vache qui rit » à de quoi sourire.

Le fromager Bel qui détient entre autres la marque « la vache qui rit » a vu son bénéfice accroître exponentiellement au cours de ce premier semestre 2010. En effet, au cours de ces six premiers mois, le groupe a quasiment triplé ses bénéfices passant ainsi de 29 millions d’euros à 89 millions comparativement à la même période en …

Le fromager Bel qui détient entre autres la marque « la vache qui rit » a vu son bénéfice accroître exponentiellement au cours de ce premier semestre 2010. En effet, au cours de ces six premiers mois, le groupe a quasiment triplé ses bénéfices passant ainsi de 29 millions d’euros à 89 millions comparativement à la même période en 2009.  Par ailleurs, la société affiche aussi une progression de 8,1 %.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend