Aller directement au contenu

La viande rouge augmenterait les risques de cancer

La viande rouge louée pour ses vertus et sa qualité ne serait pas si bonne que ça... pour la santé. C'est ce que démontre une étude américaine qui fait le lien entre consommation de viande rouge et développement de tumeurs.

La viande rouge augmenterait les risques de cancer
La viande rouge présenterait des risques pour la santé des consommateurs. Une étude américaine vient de le démontrer.

Une récente étude de la prestigieuse Proceedings of the National Academy of Sciences, le sucre présent dans la viande rouge multiplierait les risques de tumeurs cancéreuses. Une bien mauvaise nouvelle pour les bœuf-lovers mais aussi les producteurs et éleveurs. De là à changer les modes de consommation ?

L’équipe de recherche de l’école de médecine de l’Université de Californie-San Diego (Etats-Unis) a fait le constat que les consommateurs réguliers de viande rouge étaient plus exposés aux risques de développer un cancer, un constat qui a mené à… une étude.

Tout partirait d’un sucre (le Neu5Gc, ndlr) présent dans la viande rouge et uniquement cette dernière. C’est ce sucre qui provoquerait une inflammation des tissus influant sur la possibilité de développer un cancer.

Des tests probants à l’issue de l’étude

Les chercheurs américains sont allés plus loin et ont décidé de prouver leurs hypothèses. Pour cela, deux groupes de souris ont été désignés. Les premiers rongeurs produisaient du Neu5Gc, les autres ont été modifiés afin de ne plus en produire.

Toutes les souris ont dû consommer de la viande rouge. Le deuxième groupe de souris a développé toutes sortes de tumeurs plus rapidement. Pas le premier. Une étude suffisante pour faire pencher la balance en faveur des viandes blanches et de mettre à mal l’économie des éleveurs et producteurs de viande rouge ?

Sans conséquence pour les éleveurs et producteurs ?

Il faudrait déjà convaincre les consommateurs que leur steak de bœuf est cancérigène. Pas gagné. De plus, il demeure difficile d’établir un lien direct entre la consommation de viande rouge et le cancer de façon sûre. En effet, d’autres molécules étrangères ingérées par l’Homme jouent un rôle parfois plus important encore dans les risques de développement des tumeurs.

De leur côté, les éleveurs et producteurs n’ont pas trop à s’inquiéter d’une chute de leurs ventes ou de la fin de l’appétence des Français pour la viande rouge… la plus consommée.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend