Aller directement au contenu

Lactalis en passe de croquer le n°2 du lait suédois ?

Le groupe laitier français Lactalis, qui n’est plus à présenter, serait en passe de racheter la 2ème coopérative laitière suédoise, Skanemejerier. Cette dernière réalise un chiffre d’affaires de 330 millions d’euros et possède 12% des parts de marché du secteur.

Le groupe laitier français Lactalis, qui n’est plus à présenter, serait en passe de racheter la 2ème coopérative laitière suédoise, Skanemejerier. Cette dernière réalise un chiffre d’affaires de 330 millions d’euros et possède 12% des parts de marché du secteur. C’est en tous cas ce que révèle la Tribune, arguant que Lactalis et le groupe suédois ont confirmé ces informations. Tous deux seraient entrés en négociations exclusives le mois dernier. Cependant, les représentants du suédois doivent encore voter aujourd’hui lundi 19 décembre pour donner leur approbation ou improbation à la vente. Le montant de la transaction est inconnu, mais devrait être nettement plus faible que lors de l’acquisition de Parmalat.

En effet, le projet consiste à créer une filiale commune, rapportent Les Echos, dans laquelle Skanemejerier apporterait ses actifs et Lactalis des moyens financiers. Un porte-parole du géant français a expliqué : « nous avons signé une lettre d’intention mais les discussions sont toujours en cours, le deal n’est pas encore finalisé ».

Pour Lactalis, un tel rachat lui permettrait de faire d’une pierre deux coups :

  • s’ouvrir un nouveau marché à fort pouvoir d’achat pour ses marques-phares
  • et étendre le champ de ses approvisionnements à des prix compétitifs.
ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend