Aller directement au contenu

Le bio ne connaît pas la crise !

Malgré les craintes affichées sur un possible ralentissement de la croissance du bio en 2008, il n’en est rien ! 82% des clients du bio ont maintenu ou accentué leur consommation sur 2008, 64% comptent l’augmenter sur 2009. Premier vecteur de croissance dans de nombreux rayon, le bio affiche des résultats impressionnants : +25% en épicerie pour la deuxième …

Malgré les craintes affichées sur un possible ralentissement de la croissance du bio en 2008, il n’en est rien ! 82% des clients du bio ont maintenu ou accentué leur consommation sur 2008, 64% comptent l’augmenter sur 2009. Premier vecteur de croissance dans de nombreux rayon, le bio affiche des résultats impressionnants : +25% en épicerie pour la deuxième année consécutive, +33% en ultra-frais, +20% sur le lait. Alors que le rayon diététique traîne la patte (-8% sur l’offre minceur), seul l’énorme segment du bifidus sauve les meubles (+2,5%). Aussi, tandis que le hard discount développe ses MDD bio, nombre de marques, comme Lu, Francine ou Senoble tentent l’aventure.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend